république du Sénégal
assemblée Nationale


LANCEMENT DU PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT PARLEMENTAIRE, DISCOURS DU PRESIDENT MOUSTAPHA NIASSE, Hôtel King FAHD 21 mars 2018

| Consultés 376 fois

Excellence, Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique,

Honorables Députés, 

Madame la Directrice de l’USAID,

Monsieur le Recteur de l’Université Cheikh AntaDiop,

Monsieur le Directeur Exécutif   de l’ONG 3D,

Monsieur le Président du Comité de Pilotage du Programme d’Accompagnement parlementaire,

Chers Invités,

Mesdames Messieurs,

Le mercredi 26 mars 2014, j’avais procédé, ici, à l’Hôtel King Fahd, au lancement du Programme d’Accompagnement et d’Engagement citoyen (PACE), en présence de Son Excellence l’Ambassadeur des Etats Unis. 

Ce mercredi 21 mars 2018, nous nous retrouvons, pour un  nouveau programme,qui est la consécration du succès du partenariat entre l’Assemblée nationale du Sénégal, l’USAID et l’ONG 3D.

Je voudrais le rappeler, le Programme PACE, a été exécuté autour de trois axes principaux : 

  • Le renforcement des capacités des députés et les agents de l’Administration dans des domaines tels que le contrôle budgétaire, l’utilisation des réseaux sociaux et la formation en « Droit et Pratiques parlementaires », sanctionnée par un Certificat universitaire. 
  • L’organisation de foras interactifs entre des citoyens et des députés, « Waxxak sa député » qui ont permis à des jeunes et à des femmes des 14 régions du pays d’interagir avec les députés de leurs localités.
  • La réhabilitation de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale, le traitement et la numérisation d’un important fonds documentaire de la Direction des Archives et de la Documentation comportant des archives datant de la période de l’A.O.F

Une coopération aussi riche, aux résultats aussi palpables, ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin. C’est ce qu’ont compris l’USAID, l’ONG 3D et l’Assemblée nationale pour accompagner les députés de la XIIIème Législature dans ses différentes missions de représentation, de législation, de contrôle et d’évaluation des politiques publiques. 

L’Assemblée nationale approuve les axes prioritaires définisdans ce nouveau programme, pour renforcer les capacités des députés et celles des agents de l’Administration, accompagner les réformes prioritaires de l’Assemblée nationale, appuyer certaines directions, comme celle de la Communication et celle chargée des Archives et faciliter le dialogue entre les députés et les citoyens.

La réalisation de toutes les activités programmées, suivant un agenda précis, contribuera  à améliorer la qualité du travail parlementaire. 

L’innovationdont je me réjouis,c’est l’ouverture de l’Assemblée nationale à l’Université, après son partenariat avec la Société civile. En effet, les assistants parlementaires qui seront mis à la disposition de notre Institution parlementaire proviendront des Ecoles doctorales de nos Universités. Leurs profils ont été définis selon les besoins des Commissions permanentes et de l’Administration. 

Leurs services, tant attendus, devront être utilisés, de façon non partisane.

J’encourage vivement toutes les personnes impliquées dans ce programme à œuvrer pour son succès, qui laisse augurer de riches perspectives de collaboration entre l’Assemblée nationale et nos Universités.

La pérennisation de l’apport des assistants parlementaires pourrait ainsi être assurée. On le sait, c’est là une demande forte exprimée par les députés depuis plusieurs législatures.

 

Excellence, Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique,

Honorables Députés, 

Madame la Directrice de l’USAID,

Monsieur le Recteur de l’UCAD,

Monsieur le Directeur Exécutif de l’ONG 3D,

Monsieur le Président du Comité de Pilotage du Programme d’Accompagnement parlementaire,

Chers Invités,

Je voudrais saisir ce moment solennel pour adresser mes vifs remerciements aux Etats Unis d’Amérique et à l’USAID, pour la qualité du partenariat avec le Sénégal, dans l’appui à l’Etat et aux organisations de la Société civile. 

Je voudrais souligner, ici, l’engagement personnel de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Tulinabo S. MUSHINGI, et de Madame la Directrice Lisa Franchett.

J’adresse également mes remerciements à Monsieur Moundiaye CISSE, Directeur exécutif de l’ONG 3D et à ses collaborateurs, pour leur abnégation et leur volontéd’accompagner l’Assemblée nationale pendant deux Législatures successives.

Je félicite également l’Honorable Député Seydou DIOUF, Président du Comité de pilotage du programme, Madame  Marie Joséphine DIALLO, Secrétaire générale de l’Assemblée nationale et Monsieur Bouna Mohamed SECK,  Directeur de cabinet, Madame PendaNdiaye CISSE, Point focal et tous les personnels,pour leur collaboration dans l’élaborationde ce programme.

Honorables députés, je vous invite toutes et tous, à participer à la mise en œuvre de ce programme qui vous est destiné, en priorité et qui est le fruit d’une certaine idée de la diplomatie parlementaire, partagée par nos partenaires.

Je vous remercie de votre attention.

 

Moustapha NIASSE